0 2 minutes 7 mois

Alors que les enfants des familles chrétiennes s’apprêtent à fêter Noël lundi 25 décembre, une structure s’inquiète pour la situation des enfants déplacés de la localité de Rugezi, située dans le secteur Mutambala, en territoire de Fizi au Sud-Kivu.

A en croire l’Association des jeunes leaders apiculteurs pour la paix et le développement (AJLAPD), depuis leur déplacement, ces enfants et leurs parents n’auraient jamais reçu une quelconque assistance, des humanitaires ou du Gouvernement.

Alaimoyo Sahiriza, responsable de cette structure, affirme que contrairement aux autres enfants, ces derniers, déplacés, n’auront pas le moyen de fêter.

Il lance un appel aux organisations humanitaires oeuvrant à Fizi à ne pas se limiter au centre du territoire, mais plutôt se rendre également dans les hauts plateaux, afin de se rendre compte de la situation de ces enfants vulnérables.

“Il serait mieux que les humanitaires mobilisent des fonds pour aller fêter avec les enfants en situation de vulnérabilité à Rugezi, Kitumba, Milimba, Musika et autres,” insiste Alaimoyo Sahiriza.

Rugezi est une localité située dans le groupement de Basimukuma sud. Cette localité a accueilli des milliers de personnes déplacées qui ont fui les affrontements dans d’autres villages proches de Minembwe centre.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.