0 3 minutes 9 mois

Une trentaine d’élèves du Lycée Mwanga, se sont évanouies en classe, l’après-midi de mardi 24 octobre, dans la ville de Kolwezi en province du Lualaba, rapporte un correspondant de Watoto News.

Ces lycéennes ont toutes perdu connaissance à la première heure, alors qu’elles attendaient l’enseignant.

Ces faits surviennent exactement 6 mois après l’incendie qui avait frappé leur école en avril dernier. A en croire des autorités scolaires, cet incident étrange, serait lié à la chaleur, due à la promiscuité dans laquelle étudient ces élèves.

Ces dernières ont tout de suite été dépêchées à l’Hôpital du Personnel de Kolwezi (HPK) et à la Clinique Mwangeji, où elles sont prises en charge.

L’après-midi de ce mercredi, ces lycéennes ont reçu la visite de Mme le Gouverneur de la province du Lualaba, Fifi Masuka. L’autorité provinciale a déploré cet incident, promettant la prise en charge des frais médicaux de ces élèves par le Gouvernement provincial.

La cause réelle de cet incident n’est pas encore élucidée, mais selon un témoignage d’une des lycéennes qui ont vécu cette situation, il y aurait eu une sorte de traumatisme qui les a traversées en classe, quand elles se sont rappelées que c’est un certain 24 avril que l’école avait brûlé. Mais pour l’autorité provinciale, c’est surement un excès de chaleur dans la salle de classe.

“Je déplore ce qui est arrivé. Nous, on n’a pas dormi hier. Quand on t’appelle et on te dit : les enfants tombent une par une, c’était très compliqué. Les médecins sont entrain de prendre soin de ces enfants. Ils sont tombés évanouis suite à la chaleur. Et je pense que s’il y a un surnombre, nous devons chercher une solution parce que nous avons encore beaucoup de mois devant nous pour arriver à la fin de l’année (fin des travaux de réhabilitation de l’école),” a-t-elle indiqué.

Pour rappel, le lycée Mwanga situé au quartier Brashara sur l’avenue Kasavubu, a connu un grave incendie le 24 avril 2023, faisant des dizaines d’enfants blessées. Par manque de locaux, une partie d’élèves étudient après-midi dans les locaux du Lycée Juhudi de la cité de Manika.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.