0 3 minutes 2 semaines

Ce samedi 6 juillet 2024 l’Institut Français de Bukavu s’est transformé en un parc attractif pour les enfants lors de la deuxième édition du festival ya watoto

Un moment exceptionnel pour les enfants de s’amuser et profiter pleinement des vacances.

La Directrice de l’Institut Français, Madame Clémence Denis se dit satisfaite du déroulement de la deuxième édition de ce festival.
« Nous avons progresser par rapport à l’année denière parce que nous avons eu une équipe des bénévoles qui nous a permis de régler quelques problèmes logistiques auxquels nous avons fait face l’année passée» dit avec fierté la directrice de institut français de Bukavu.

En effet, pendant le festival, 30 bénévoles ont été déployés dans le site du festival pour orienter et aider dans l’organisation. Au final, aucun incident enregistré, aucun enfant blessé.
« Ce festival a été à la hauteur de mes attentes puisqu’on a doublé le nombre des participants par rapport à l’année dernière. Nous n’avons pas eu de problème de sécurité, ni des enfants blessés ». Ajoute Clémence Denis.

Une journée réussie des enfants pour les enfants et par les enfants. A travers cette interview sur watoto News, la directrice de Institut Francais remercie tous les partenaires qui ont appuyé ce festival.
« L’ensemble des recettes du festival seront versées à notre partenaire Kesho Congo qui œuvre dans la lutte contre la malnutrition infantile. Je remercie également le Réseau des journalistes Amis de l’Enfant parce que nous avons beaucoup collaboré. Ils ont fait à la fois le spectacle pour les enfants, l’atelier sur la prise de vue, la vidéo et la couverture médiatique surtout avec les enfants. Je remercie aussi le restaurant caviar pour les jeux et la librairie « livres pour les grands lacs » pour les cadeaux remis aux enfants. Mes remerciements c’est aussi à plusieurs autres partenaires que nous avons eu ». Confie madame Clémence Denis tout en ajoutant que quelques enfants défavorisés ont pris part aussi à ce festival.
La directrice de l’institut français invite les parents au-delà du festival de toujours venir à l’Institut français pour lecture et la participation aux activités culturelles.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.