0 2 minutes 1 mois

Plus de 200 élèves et étudiants de la ville de Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, ont été sensibilisés ce mercredi 19 juin sur l’albinisme, par l’organisation pour le bien-être des albinos en RD Congo (OBEAC).

“Il était question de sensibiliser sur l’albinisme pour que les étudiants et les élèves puissent comprendre c’est quoi l’albinisme, et ne plus tomber dans la discrimination dans des écoles et institutions d’enseignement supérieur et universitaire. Il fallait sensibiliser la communauté pour qu’elle accepte les albinos et qu’il y ait l’inclusion sociale,” a fait savoir Nathan Bafalula, secrétaire général de l’OBEAC.

Celui-ci note certains efforts déjà réalisés dans la promotion des droits des albinos, et appelle à l’intensification des sensibilisations.

“C’est un privilège pour vous d’être témoins de cette période de l’histoire où les personnes atteintes d’albinisme prennent progressivement la place qui leur revient dans la société, et où le temps de la discrimination commence à devenir un faible souvenir grâce au progrès collectif des leaders héroïques de l’albinisme,”, a dit Nathan Bafalula.

Selon lui, l’occasion n’était pas indiquée pour rappeler les difficultés rencontrées durant des années, mais d’interpeller la conscience de tous.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.