0 2 minutes 1 mois

Le monde entier célèbre chaque le 12 juin de l’année, la journée contre le travail des enfants. A Kiwanja dans le territoire de Rutshuru, l’asbl Œuvre Philanthropique Humanitaire Kimbangwiste (OPHK) a réuni près de 300 enfants et quelques parents dans les enceintes de l’église Kimbangu, en vue de les sensibiliser sur l’impact des travaux lourds sur la croissance de l’enfant.

Selon Gasigwa Mapendo responsable de cette organisation, les travaux lourds qu’exercent les enfants affectent leur niveau de croissance.

Il appelle les parents à prendre leurs responsabilités vis-à-vis de leurs enfants.

” Les enfants qui pratiquent des lourds travaux sont victimes de la croissance. Vous allez voir un enfant trop âgé mais court. Nous avons beaucoup ici à Kiwanja et dans le territoire de Rutshuru. Nombreux d’entre eux sont poussés aux travaux lourds par leurs parents pourtant la loi l’interdit. Chers parents, nous vous demandons d’épargner nos enfants de ces genres des pratiques” a insisté Gasigwa Mapendo devant les parents présents à cette activité.

Notons que la journée mondiale contre le travail des enfants est axée cette année sur la célébration du 25eme anniversaire de l’adoption de la convention sur les pires formes de travail des enfants.

C’est l’occasion de rappeler à toutes les parties prenantes qu’il est impératif d’améliorer sa mise en œuvre, ainsi que celle de la convention numéro 13 concernant l’âge minimum d’admission à l’emploi ou au travail.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.