0 3 minutes 2 mois

Le Gouverneur de province Paulin Lendongolia Lebabonga a lancé ce lundi à l’institut de l’athénée de Kisangani, l’examen national de fin d’études primaire sur l’ensemble de la province éducationnelle Tshopo 1, qui accueille 39.294 candidats finalistes du primaire, parmi lesquels 19.331 filles.

“Notre présence en ce lieu n’est autre chose que de vous encourager afin de bien passer avec succès l’examen national de fin d’études primaires édition 2024. Et surtout montrer l’attention particulière qu’attache le gouvernement provincial que je dirige au secteur de l’Epst dans la province de la Tshopo,”, a déclaré le gouverneur de province Paulin Lendongolia dans son discours du lancement.

L’autorité provinciale s’est dit être touché par la situation des milliers d’élèves de 6e année primaire qui n’ont pas accès à cet examen à cause de la guerre qui perdure dans l’est du pays.

Il en est de même des élèves fréquentant les écoles dans la lubunga à Kisangani, dont la scolarité a été interrompue du fait de violences qui s’y déroulent depuis plus d’une année.

De sa part, le Directeur de la province éducationnelle Tshopo 1, Alain Muimbi a, d’entre de jeu, félicité les efforts réalisés par le ministre sortant de l’Epst Tony mwaba Kazadi, qui s’est battu pour matérialiser la vision du chef dans le secteur de l’éducation, tout en souhaitant par la même occasion un bon vent à son à la nouvelle ministre de L’EPST, Mme Malu Raissa récemment nommée à la tête de ce ministère.

“Ne tremblez pas, soyez courageux et vous allez réussir ! Dénoncer les antivaleurs si on vous demandait de l’argent. L’ENAFP est gratuit pour les écoles publiques et privées,” a lâché le Proved Alain Muimbi en signe d’encouragement aux candidats qui affronter ses épreuves pendant deux jours.

Notons que selon le rapport technique présenté par l’inspection principale provinciale
(IPP/Tshopo 1), Léon Omandeka Esakalunga, cette entité éducative a inscrit pour cette édition 2024, 39.294 candidats, dont 19.331 filles et 19.963 garçons, répartis dans 146 centres de passation avec 75 centre de trois pool urbain et 71 centres de 7 pools de l’intérieur.

Ces candidats, a-t-il précisé, proviennent de 1.091 écoles tant publiques que privées dont 529 pour les trois pool urbains et 562 pour les 7 pools de l’intérieur.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.