0 2 minutes 2 mois

Les Épreuves nationales de fin d’études primaires (ENAFEP) ont débuté ce lundi au Nord-Kivu, avec la participation de 78 357 filles parmi les 155 969 candidats.

Ces examens d’une durée de deux jours se déroulent dans 552 centres, dont l’un est situé à Kigali, au Rwanda, selon les autorités du secteur de l’éducation.

Lors du lancement de ces épreuves, le représentant de l’Inspecteur principal provincial a exprimé sa gratitude envers le gouvernement congolais pour la prise en charge totale des frais de participation des finalistes à ces épreuves.

Il a souligné que cette initiative concrétise les efforts du gouvernement pour soutenir les parents face aux difficultés et pour mettre en œuvre le programme de gratuité de l’enseignement de base.

Celui-ci ajoute que dans un souci d’assurer le bon déroulement des examens, les centres de passation initialement situés dans des zones sous contrôle du M23/RDF ont été délocalisés à Goma.

Cette décision vise à éviter toute perturbation et à garantir une année scolaire réussie. Les matières examinées comprennent le français, la culture générale et l’éducation à la nouvelle citoyenneté pour le premier jour, ainsi que les mathématiques, la science, et l’éducation pour l’environnement et la santé pour le second jour.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.