0 2 minutes 2 mois

Des jeunes ont échangé ce jeudi 30 mai sur le transfert de fonds, afin d’explorer les enjeux cruciaux de l’inclusion financière et de l’alphabétisation numérique. C’était au cours d’un atelier organisé par l’OIM et Momentum Consulting, à l’hôtel Sultani.

Au cœur des discussions conduites par Manassé Massuama, responsable de Momentum Consulting, l’importance des transferts de fonds dans le développement économique a été mise en lumière.

Les jeunes ont eu l’opportunité d’approfondir leur compréhension des défis et des opportunités liés à ces questions cruciales, en mettant un accent particulier sur leur implication.

La sensibilisation des jeunes à l’inclusion financière et à l’alphabétisation numérique est essentielle pour garantir un avenir économique inclusif et prospère, estime le facilitateur.

Les échanges ont permis aux participants de partager leurs expériences et leurs bonnes pratiques, nourrissant ainsi une réflexion collective sur les moyens d’améliorer l’accès aux services financiers et de renforcer la littératie numérique des populations.

Des discussions approfondies sur les politiques et les stratégies à mettre en place ont également eu lieu, visant à favoriser une inclusion financière plus large et plus efficace.

L’atelier a également souligné le rôle crucial des transferts de fonds dans la réduction de la pauvreté et la stimulation de la croissance économique. En mettant en avant les meilleures pratiques en la matière, les participants ont pu envisager des pistes d’amélioration pour favoriser un développement économique plus inclusif et durable.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.