0 2 minutes 2 mois

L’organisation non gouvernementale ActionAid, financée par le HCR, vient de former 27 acteurs du secteur de l’éducation, sur la lutte contre les harcèlements, les viols et les violences sexuelles basées sur le genre en milieu scolaire, en territoire de Fizi au Sud-Kivu.

C’était au cours d’un atelier de formation qui a eu lieu du 29 au 30 mai dans le camp de Mulongwe, situé dans le secteur de Mutambala. Parmi les participants figurent des enseignants, des membres des comités de parents d’élèves, ainsi que des élèves et des écoliers.

Msebengi Lambert, directeur de l’école primaire SMAD de Mulongwe, a souligné que trois écoles accueillant des apprenants réfugiés burundais, ont bénéficié de cette formation. Il s’agit de l’Institut Fizi 2, de l’école primaire SMAD et de l’école primaire Kasaba 2.

La formatrice, Madame Mignonne Kazadi de la Fondation Panzi, a encouragé les participants à devenir des messagers d’ActionAid et du HCR, afin de sensibiliser les autres acteurs à la lutte contre ces violences en milieu scolaire.

A l’issue de l’atelier, un comité d’encadreurs VBG a été créé pour signaler tout incident de violence basée sur le genre et d’exploitation sexuelle à ces organisations.

De leur part, les participants ont exprimé leur satisfaction envers ActionAid et ont demandé que de telles formations soient multipliées pour sensibiliser toutes les couches sociales. Il sied de noter qu’une formation similaire a également eu lieu à Lusenda, dans le secteur de Tanganyika, toujours en territoire de Fizi.

Joseph Mihali

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.