0 2 minutes 4 mois

Une mesure disciplinaire sévère a été prise à l’encontre de 24 élèves répartis entre plusieurs établissements scolaires de Kamanyola, dans le territoire de Walungu au Sud-Kivu.

Ces élèves, ayant affiché un comportement jugé inacceptable durant le premier trimestre, ont été renvoyés de manière définitive.

Ces apprenants sont issus de l’Institut Saint Jean, l’Institut Tumaini, l’Institut Kayange, l’Institut Saint Grippa et du Lycée Kamanyola.

Selon les informations recueillies ce samedi 23 mars 2024 auprès de Jean Paul Balungwe Matengenga, président de l’intersyndicale des enseignants, ces derniers ont non seulement boycotté à maintes reprises les cours, mais ont également affiché des taux de réussite inférieurs à 30%.

D’autres griefs ont été évoqués, tels que des retards répétitifs, la consommation de boissons alcoolisées et une tenue vestimentaire inappropriée au sein de l’établissement.

Balungwe Matengenga, exprimant son mécontentement face à ce renvoi, souligne qu’il doit tout de même servir d’exemple pour les autres élèves.

Il appelle également les parents à une collaboration accrue avec le corps enseignant afin d’assurer un suivi rigoureux de l’éducation des enfants à Kamanyola.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.