0 2 minutes 4 mois

Face à une vague de chaleur sans précédent, le gouvernement du Soudan du Sud a pris une mesure drastique en ordonnant la fermeture immédiate et indéfinie de toutes les écoles du pays.

Les températures pourraient atteindre des sommets alarmants, dépassant les 45 °C, mettant ainsi en péril la santé des enfants.

Les autorités sanitaires et éducatives tirent la sonnette d’alarme et appellent les parents à protéger leurs enfants en les empêchant de jouer à l’extérieur pendant de longues périodes.

Selon les estimations, cette vague de chaleur pourrait persister pendant au moins deux semaines.

Déjà, des décès liés à la chaleur ont été signalés”, ont déclaré les autorités dans un communiqué publié samedi.

La situation est critique, car le pays fait face à des périodes prolongées de températures diurnes et nocturnes qui imposent un stress considérable sur le corps humain.

Les mesures prises sont strictes : toute école surprise ouverte à partir de ce lundi se verra retirer immédiatement son autorisation d’exercer. Les autorités soulignent ainsi l’urgence de cette situation et l’importance de protéger la santé des enfants.

La semaine dernière, le ministère de la Santé a rapporté qu’une quinzaine d’enfants avaient succombé à la méningite et à d’autres maladies liées à la chaleur.

La fermeture des écoles au Soudan est un rappel brutal des conséquences dévastatrices du changement climatique dans certaines régions du globe. La population est en alerte et attend des mesures supplémentaires pour faire face à cette situation d’urgence.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.