0 2 minutes 4 mois

Le Ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi, a exprimé son soutien à l’orientation des financements de la Mutuelle des Enseignants de l’EPST (MESP) vers le programme gouvernemental de couverture santé universelle.

Cette mesure, selon lui, va permettre d’améliorer la prise en charge sanitaire des enseignants, sur toute l’étendue de la République.

Nous sommes en train de résoudre la question de la MESP. À mon arrivée au ministère de l’EPST, les soins n’étaient disponibles que pour les enseignants de Kinshasa, bien que cette association à but non lucratif reçoive une enveloppe financière de l’État pouvant atteindre 2 400 000 000 FC. Grâce à mon implication, nous l’avons étendue à trois autres provinces et la situation évolue positivement,” a déclaré le Ministre.

Et d’ajouter : “Cependant, nous souhaitons que ces fonds soient orientés vers la politique gouvernementale de prise en charge de la couverture santé universelle, afin que ce programme bénéficie à tous les enseignants sur l’ensemble du territoire congolais.”

Le ministre a toute fois souligné que, pour l’instant, la MESP continuera de recevoir ces financements afin de s’acquitter de ses responsabilités habituelles.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.