0 2 minutes 5 mois

Des jeunes désœuvrés de la ville de Zongo en province du Sud-Ubangi se sont lancés depuis un temps dans la pêche, afin de trouver comment subvenir à leurs besoins et préparer leur avenir.

Pour barrer la route au chômage, ces jeunes du quartier Gbakode dans la commune de Wango se sont lancés dans la pêche des poissons sur la rivière Ubangi, qui sépare la ville de Zongo à celle de Bangui.

Ces derniers se sont réunis dans une association où ils font la pêche en groupe. Grâce à cette activité, la production et la consommation des poissons frais devient abondante ce dernier temps dans la ville Zongo et cela leur permet de subvenir à leurs besoins.

Sendo Moïse, l’un de ces pêcheurs, nous fait savoir qu’ils sont actuellement dans une bonne période, au point qu’ils peuvent produire plus de 40 seaux de poissons par jour.

Celui-ci se dit satisfait de ce travail dont le rendement est en hausse ce dernier temps. Il appelle d’autres jeunes désœuvrés et vulnérables à se joindre à eux, au lieu de continuer à errer dans la rue où ils ne peuvent avoir aucun avenir.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.