0 2 minutes 8 mois

Les activités scolaires tournent actuellement au ralenti dans la ville de Baraka, suite aux pluies régulières et ininterrompues qui s’abattent ce dernier temps dans cette partie du Sud-Kivu.

Ces pluies diluviennes, qui ont déjà causé des perte en vies humaines de quelques enfants, sont la source de la perturbation des activités scolaires.

A en croire des sources locales, la pluie commence tous les jours à 5 heures du matin, et fait que dans certaines écoles, on retrouve un petit nombre d’élèves, voire même un manque total d’élèves dans d’autres.

Ce qui fait que des écoles moins peuplées traversent une grande difficulté liée à l’absence des élèves, mettant en difficulté les enseignants qui ne savent pas avancer avec les matières prévues.

Cette situation met les parents dans la confusion car certains élèves quittent leurs domiciles mais n’étudient pas suite aux faibles effectifs, alors que d’autres parents gardent carrément leurs enfants à la maison.

Ces deux derniers jours, dans la ville de Baraka, les pluies se sont abattues cette fois toute la journée. Pour rappel, samedi 18 novembre dernier, des fortes pluies ont provoqué des inondations, détruisant au passage plusieurs maisons d’habitation.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.