0 3 minutes 6 mois

Au total 1.659.457 enfants âgés de 0 à 59 mois, sont attendus pour être vaccinés contre la poliomyélite au Sud-Kivu. Ces chiffres ont été livrés ce jeudi 16 novembre, lors du lancement de la campagne de vaccination, par le Vice-Gouverneur de province, Marc Malago.

A en croire l’autorité provinciale, ces enfants recevront deux gouttes de vaccin oral, au cours de la période allant du 16 au 18 novembre 2023.

L’objectif de cette campagne ainsi lancée dans les 34 zones de santé que compte la province, est de renforcer l’immunité des enfants, contre la poliomyélite.

Cette campagne de vaccination de masse utilisera diverses stratégies, dans le but d’atteindre ce quota dans le temps indiqué.

C’est le cas des vaccinateurs qui feront le porte à porte dans différents ménages, alors que d’autres passeront dans les lieux de culte, les écoles, les marchés et autres lieux publics.

A cette occasion, le Vice-Gouverneur Marc Malago, a sensibilisé tous les parents du Sud-Kivu à faire vacciner leurs enfants.

«Chers parents, autant nous nous battons pour nourrir nos enfants, autant nous devons les faire vacciner. Vacciner c’est aimer, c’est protéger, c’est un devoir pour les parents et une obligation pour l’Etat,» a-t-il indiqué.

En RDC, des milliers d’enfants demeurent inaccessibles par les vaccinateurs pour des raisons d’insécurité et dans d’autres partis, le refus du vaccin par des parents, selon l’UNICEF.

De 2022 à ce jour, la RDC enregistre des statistiques épidémiologiques croissants pour les cas de poliomyélite. C’est environ 700 cas, soit 50% de tous les cas de poliovirus enregistrés en Afrique.

Une situation inquiétante qui a mobilisé le gouvernement congolais et ses partenaires à mettre en œuvre des nouvelles mesures pour une réponse efficace contre cette maladie contagieuse qui provoque, dans les cas extrêmes, la paralysie irréversible.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.