0 2 minutes 9 mois

Le Directeur de la province éducationnelle de l’EPST Équateur 1, annonce des sanctions “sévères” contre les élèves qui se caractérisent ce dernier temps par le séchage des cours, dans la ville de Mbandaka.

Dans un entretien avec la presse, le Proved Hervé Mungeta a fait savoir que depuis le début de l’année scolaire, des élèves de plusieurs écoles font l’école buissonnière, pour aller “vagabonder” dans la cité.

Un comportement qu’il condamne, annonçant que bientôt, tout élève qui sera attrapé dans des restaurants pendant les heures de cours, sera interpellé par la Police.

Je vais voir le Maire de la ville et le Commandant de la Police, pour que tout élève rencontré sur la route pendant les heures de cours, sans billet de sortie, soit interpellé. Il y a déjà des bars très près des écoles. Si ils jouent de la musique pendant les heures de cours, ils seront aussi sanctionnés. Il y a aussi des pari foot, qui à 8 heures, sont déjà rempli d’élèves. Nous apprenons même qu’ils entrent dans des restaurants à 8 heures,” a-t-il déclaré.

Le Proved insiste qu’avant ces sanctions, il a voulu faire recours à la presse, afin qu’elle puisse aider à sensibiliser les enfants à abandonner ces mauvaises pratiques.

Pendant ce temps, des observateurs interpellent les parents et les responsables d’écoles sur ce phénomène, qui perturbe l’éducation et l’apprentissage des élèves. D’aucuns pensent que les sanctions doivent commencer à la maison et à l’école, avant que la Police n’intervienne pour d’éventuelles arrestations.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.