0 2 minutes 6 mois

Les activités scolaires reprennent progressivement dans les écoles publiques de la sous division de l’enseignement primaire secondaire et technique (EPST) Zongo depuis ce jeudi 1er février 2024, dans la province du Sud-Ubangi.

Les enseignants grévistes qui avaient boycotté les enseignements suite aux arriérés de leurs salaires, ont accepté de reprendre le travail après 3 semaines de grève. C’est après avoir touché leurs salaires de deux mois.

Bibiche Bofio, directrice de l’école primaire Nika, nous a fait savoir ce vendredi que tous les enseignants étaient présents dans leurs salles de classe, mais nombreux élèves ne sont pas au rendez-vous.

Elle appelle les parents d’élèves à envoyer leurs enfants à l’école pour suivre les enseignants et rattraper les moments perdu.

Ce moment de grève, rappelons-le, a eu d’énormes conséquences sur la scolarité des élèves, notamment un retard dans l’avancement des cours.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.