0 2 minutes 2 mois

Plus de 200 chambres des étudiants pensionnaires des homes de l’Université de Kisangani ont été désinfectées de samedi à ce jeudi 23 mai par les volontaires secouristes de la Croix-Rouge de la province de la Tshopo.

C’est au total deux-cent soixante quinze chambres des étudiants pensionnaires des résidences Wagenia, Boyoma 1 et 2 y compris les toilettes, les couloirs, les salles qui sont désinfectés,” a déclaré Galon Boyame, chef de division des urgences à la Croix-Rouge de la RDC, branche de la Tshopo.

De sa part, le directeur des œuvres estudiantines de l’université de Kisangani (UNIKIS), Romain Mbala Zezeze a indiqué que cette activité vise à assainir les milieux pour parer à toute éventualité dans des endroits où vivent beaucoup d’étudiants ensemble.

Nous avons une population qui vit ensemble pendant plusieurs jours. Dans une chambre, il n’y a pas moins de deux étudiants qui vivent ensemble. Dans ces conditions, d’autres choses peuvent être nuisibles. Suite à cela, l’université a songé d’assainir ces milieux chaque année,” a dit Romain Mbala.

Et d’ajouter : “C’est ainsi que le comité de gestion avait jugé bon de nous demander d’accorder la chance à une maison qui pouvait faire ce travail. Nous avons porté notre choix à la Croix-Rouge qui dispose d’une expérience en la matière”.

Les étudiants pensionnaires des homes désinfectés se sont réjouis, surtout qu’il y avait déjà la présence des insectes nuisibles, selon eux.

Nous sommes dans la joie parce que la Croix-Rouge vient de nous sauver des insectes nuisibles à la santé humaine, comme les punaises qui étaient déjà là,” a fait savoir Bakunguo Kolera, la vice-maire de la résidence Boyoma 1, hébergeant uniquement des étudiantes.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.