0 2 minutes 2 mois

Un enfant de 9 ans a perdu la vie dans l’explosion d’une bombe, la journée de ce lundi 13 mai 2024 à Minova, dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu, selon la Société Civile locale.

A en croire cette structure citoyenne, c’est au total trois bombes, probablement larguées par les rebelles du M23, qui sont tombées sur avenue Ludahuba, dans la cité de Minova.

Sadiki Shamavu Juges, président de la société civile de Buzi, affirme qu’une femme d’environ 48 ans est morte sur le champ. Son petit-fils blessé, a été amené à hôpital dans un état critique, et où il est décédé quelques temps après.

Justin Kamanda, secrétaire administratif du groupement Buzi confirme ce bilan, et ajoute qu’un autre enfant a été blessé et est actuellement pris en charge dans une structure sanitaire.

Celui-ci ajoute que les activités socio économiques ont été paralysées à la suite de l’explosion de ces bombes, notamment la distribution des vivres aux déplacés de guerre cantonnés à Minova.

Depuis quelques mois, le groupement Buzi est devenu la cible des rebelles, où des bombes sont larguées sur des habitations des populations civiles, et y occasionnent des dégâts humains et matériels.

Récemment, d’autres bombes tirées par les rebelles ont causé la mort d’une dizaine d’enfants dans des camps de déplacés de la ville de Goma.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.