0 2 minutes 3 mois

Le Conseil Territorial de la Jeunesse du territoire de Mwenga au Sud-Kivu mobilise pour la réhabilitation de l’Institut Miki à Kasika, dont les toitures ont été emportées par les vents violents depuis le 30 mars dernier.

Kababili Kitulo Freddy, président de cette structure de la jeunesse locale, appelle à l’aide non seulement les personnes de bonne volonté, mais aussi les autorités provinciales et nationales, ainsi que les ONG du secteur éducatif, pour soutenir les enfants de la chefferie de Lwindi.

Selon lui, ces derniers ont été durement touchés par la destruction partielle de leur établissement scolaire, l’Institut Miki.

Je demande à toutes les âmes charitables, au gouvernement provincial du Sud-Kivu, au gouvernement congolais et aux ONG de réfléchir à la manière d’apporter leur aide à ces plus de 200 enfants qui se retrouvent sans lieu d’étude,” insiste Kababili.

Il ajoute que l’Institut Miki est l’une des principales institutions éducatives de la chefferie de Lwindi, jouant un rôle essentiel dans la formation des élèves de la place.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.