0 6 minutes 4 mois

C’est près de vingt enfants-journalistes du réseau des journalistes amis de l’enfant qui ont passé une demi-journée dans la Bibliothèque ” Read with Malaika ” sur avenue corniche à Muhumba. Une sortie organisée par les seniors RJAE en faveur des juniors à l’occasion de la journée mondiale du livre pour les enfants.

Pour ces enfants et adolescents, cette visite assez riche en découverte marque une expérience particulière dans leur vie car ils ont appris beaucoup sur l’organisation d’une bibliothèque et surtout la joie de découvrir autant de livres en anglais, une langue internationale.


“J’ai trouvé des livres qui me plaisent, par exemple sur comment faire les travaux ménagers à la maison et beaucoup d’autres en sciences etc. Et ce qui est intéressant est que je me suis efforcé de lire des livres écrits en anglais. Je crois que si on prend l’habitude de le faire, on peut beaucoup améliorer l’anglais qu’on nous apprend à l’école’, a declaré Martine Kasongo, enfant-journaliste du RJAE.


Selon ces enfants, cette journée a été surtout marquée par l’expérience de Malaika N’Simbo Grace, une fille de leur génération et qui est à l’origine de la création de cette bibliothèque et dont la gestion est suppléée par ses parents.


« La visite d’aujourd’hui s’était vraiment super parce que je sais qu’il y a des enfants qui manquent des livres chez eux et pour moi ç’a été un plaisir d’arriver dans une bibliothèque. Nous avons parcouru tous les rayons des livres. Il y a des livres adorables de chaque âge. Ce qui m’a surpris et intéressée à la fois, ce que je ne savais pas qu’un enfant de 9 ans pouvait aussi créer des initiatives comme cette bibliothèques. Moi je pensais juste que c’était des adultes, mais ça m’a motivé de voir que Malaika a eu l’idée et la réaliser grâce à ces parents. Pour cela je la félicite car il y a des enfants qui sont déjà en sixième année primaire et ne savent pas lire et se fichent complètement des livres,» affirme avec fierté Michaela Mugisho, enfant- journaliste du RJAE.

Pour le Docteur Ali Nsimbo, père de Malaika, cette visite du RJAE-Junior l’a beaucoup flatté en voyant que des enfants s’intéressent à la lecture et au projet d’une autre enfant. Il invite les parents à initier leurs enfants à la lecture.


« J’adresse un message aux parents de pousser leurs enfants à la lecture, à fréquenter cette bibliothèque, car au-delà de l’éducation des parents, la lecture enrichie nos enfants. Donc s’était vraiment un plaisir pour moi que le RJAE Junior ait choisi ‘Read WIth Malaika », une bibliothèque spécialement pour les enfants pour célébrer la journée du livre pour les enfants ». En tout cas je suis fier de voir des enfants et adolescents très enthousiastes qui qui veulent vraiment lire et tenter de s’intéresser à l’anglais. En tout cas c’est encourageant» note le Dr Ali.

Une occasion que Ernest Muhero, le coordonnateur du RJAE au Sud-Kivu, n’a pas hésité de saisir pour exprimer sa satisfaction. Il parle d’un objectif atteint.

« Cette visite s’inscrit dans la logique de l’accompagnement des enfants. Le RJAE a estimé nécessaire de rapprocher la bibliothèque aux enfants à ce jour special du livre pour les enfants, afin qu’ils développent le gout de la lecture, et s’informent sur l’organisation d’une bibliothèque. Le choix de la bibliothèque « Read With Malaika » a d’abord un coté pédagogie pour les enfants c’est-à-dire inculquer à nos enfants-journalistes à ne pas se sous-estimés parce qu’ils sont enfants, mais plutôt être pleins d’initiatives et recueillir l’accompagnement des adultes pour réaliser leurs rêves, leurs visions et ambitions. Ensuite les enfants journalistes doivent se lancer des défis et les relever. Ici le défis c’est faire un effort pour lire et comprendre des ouvrages en anglais que d’aucuns estiment comme difficiles » a-t-il indiqué.

Ernest Muhero résume que c’était une façon pour le RJAE à la fois de célébrer avec les enfants leur journée, mais en même temps montrer aux enfants que toute grande chose ne vient pas forcement d’un adulte, les enfants sont aussi capables, il faut juste qu’ils en soient conscients et orientés.

Rappelons que la journée du livre pour les enfants, est célébrée dans le monde chaque 2 avril de l’an.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.