0 3 minutes 4 mois

Le village de Wenze, situé à 15 km de la ville de Zongo dans la province du Sud Ubangi, s’apprête à recevoir un nouveau bâtiment scolaire qui bénéficiera aux enfants réfugiés centrafricains, ainsi qu’à la population locale.

La construction de cette école par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), vise à renforcer l’éducation des enfants de la région et à leur offrir des conditions d’études optimales.

La cérémonie de pose de la première pierre s’est tenue ce vendredi 22 mars 2024 à Wenze, en présence de la représentante du HCR, Angel DIKONGUE, et du maire de la ville de Zongo, Arthur Ngouma.

Cette initiative a été saluée par la communauté locale, qui reconnaît l’importance de cette infrastructure pour le développement éducatif de leurs enfants.

Le nouveau bâtiment abritera l’école primaire 3 Penze et permettra aux élèves réfugiés centrafricains ainsi qu’aux enfants du village de Wenze de poursuivre leur éducation dans des conditions plus favorables.

Maleka César, directeur de l’école, exprime sa gratitude envers le HCR pour ce don généreux et souligne l’impact positif que cela aura sur la vie des enfants.

En plus d’offrir un environnement propice à l’apprentissage, cette nouvelle infrastructure scolaire contribuera à renforcer le lien social entre les enfants réfugiés et la population locale.

Le directeur de l’école appelle également les habitants de Wenze à s’impliquer dans la réussite de ce projet et à protéger cette nouvelle infrastructure.

Grâce à cette initiative du HCR et à l’engagement de la communauté locale, les enfants réfugiés centrafricains et les enfants du village de Wenze auront désormais une chance de recevoir une éducation de qualité dans un environnement adapté, contrairement aux conditions précaires dans lesquelles ils étudient.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.