0 3 minutes 8 mois

Les boissons fortement alcoolisées continuent de causer des dégâts dans la ville de Bukavu, mettant en péril la santé et le bien être de nombreux jeunes. C’est ce qu’indique le psychologue clinicien Noble Munatsi, interrogé par Watoto News, qui pense que ces boissons constituent un danger pour les jeunes.

Celui-ci explique que les jeunes sont particulièrement vulnérables aux effets néfastes des boissons fortement alcoolisées, vu que leur système nerveux est encore en développement, et les rend plus sensibles aux dommages causés par l’alcool.

«L’abus d’alcool chez les jeunes peut entraîner des problèmes de santé à long terme, des troubles de l’apprentissage, des comportements à risque et même des accidents graves,» explique-t-il.

Le psychologue Noble Munatsi fait savoir que sur le plan psychologique, le consommateur a un grand risque de développer une dépendance.

«Plus on consomme les boissons fortement alcoolisées, plus on est victime des maladies mentales. Entre autre nous avons ceux qui développent des troubles, et d’autres deviennent schizophrène,» déclare-t-il.

Et d’ajouter : « En dehors de ces conséquences, il y a les problèmes sur le plan social, professionnel et familial chez quelqu’un qui consomme une grande quantité de boissons alcoolisées. Il a difficile à s’intégrer socialement et même en famille. Il devient un danger pour sa société, car ayant pris l’alcool, il est prêt à tout,» a-t-il précisé.

Ce spécialiste appelle les jeunes à prendre conscience de leur avenir et ne pas s’égarer. Même message pour Gaspard Bizimana, Président du mouvement citoyen Jeunes Nous Pouvons, qui regrette qu’il n’y ait aucune loi spécifique pour réglementer ce secteur.

« On devrait fermer toutes les maisons qui vendent ces boissons fortement alcoolisées. Il faudrait aussi réglementer le prix, pour faire à sorte que n’importe qui ne s’en procure facilement,» insiste-t-il.

Notons que selon l’OMS, la consommation d’alcool aurait entraîné près de 3 millions de morts, soit environ 5,3% de la mortalité dans le monde.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.