1 2 minutes 8 mois

L’Organisation Mondiale pour l’Éducation Préscolaire (OMEP) plaide pour la gratuité au niveau de l’enseignement au niveau maternel en RDC.

Michel Otto, président de cette structure, souligne l’importance de la prise en charge par l’État congolais de l’Education de base dans son entièreté, pour remettre les enfants du niveau maternel dans leurs droits, d’accès gratuit à l’éducation.

Dans un entretien avec la Direction de Communication du Ministère de l’EPST, celui-ci pense que beaucoup d’efforts doivent être fournis pour le respect des droits des enfants.

“Dans la constitution de la République, nulle part le mot « école maternelle » n’est reprise, et vous avez la gratuité de l’enseignement pour ceux du primaire. Mais qu’est-ce que nous faisons des enfants de préscolaire ? Je pense que la solution aurait été que le préscolaire soit incorporé dans l’éducation de base afin que ces enfants puissent bénéficier de leurs droits à éducation de base gratuite,” a-t-il déclaré.

Selon lui, l’enseignement préscolaire reste encore marginalisé en RDC, et il faut des textes “assez rigoureux”.

A en croire Michel Otto, seulement 12% des enseignants qualifiés représentent l’ensemble du personnel du niveau préscolaire. Ce qui selon lui, est un “problème” à résoudre.

Auteur/autrice

Une réflexion sur “ RDC : une structure plaide pour la gratuité au niveau de l’enseignement maternel

  1. Nous pensons que c’est logique, que l’État Congolais prenne ses responsabilités en mains pour les enfants du préscolaire.

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.