0 4 minutes 4 semaines

C’est confirmé, la deuxième édition du festival des enfants, dénommée Festival ya Watoto se tient le 6 juillet 2024 à Bukavu. Au menu de ce rendez-vous culturel du donnez et du recevoir pour les enfants: ateliers créatifs, jeux, spectacles, bricolages, rencontres, moments de découverte et amusement pour les tous petits et leurs familles.

L’Institut français de Bukavu vient de confirmer la tenue le samedi 6 juillet 2024 de la deuxième édition du Festival ya Watoto. C’était au cours d’une conférence de presse tenue ce 26 juin dans le hall des grands lacs de l’Institut Français de Bukavu.
« L’objectif de cette conférence est de présenter le festival ya Watoto au public. Un festival qui se tiendra de 10h à 18h le 6 juillet prochain ici à l’institut français de Bukavu. La nouveauté pour cette deuxième édition ce qu’il y aura des ateliers différents et spectacles différents et innovants. Nous allons améliorer la gestion du public, la sécurité, offrir plus d’espace aux enfants. Car l’objet aussi ce que tout le monde s’amuse, que les enfants passent un bon moment, qu’ils découvrent l’institut français, la médiathèque et qu’ils aient envie de revenir à tout moment », a déclaré à la presse, Madame Clémence Denis, directrice de l’Institut français
de Bukavu.

Une particularité pendant cette conférence, était la présence à la fois des journalistes adultes mais aussi des enfants-journalistes du réseau des journalistes amis de l’enfants.
Un des panelistes, Arsène Aksanti qui est responsable des enfants journalistes du RJAE mais aussi président du comité d’enfants de la ville de Bukavu a salué cette l’initiative d’un festival destiné à l’enfant. « Ce festival est une bonne chose parce que ca fait respecter l’article 31 de la convention relative aux droits de l’enfant qui stipule que l’enfant a droit au loisir, aux jeux et aux activités créatives. Ce qui fait est une bonne chose pour nous défenseurs des droits des autres enfants. Pour nous enfants-journalistes, nous allons accompagner ce festival. Nous allons écrire des articles, faire des reportages et initier d’autres enfants à la prise de photo, comment filmer etc ».


Dans le jeu des questions réponses, les enfants journalistes ont sollicité que pour les prochaines éditions ce festival qui crée déjà de l’intérêt dans la ville soit étendu à deux ou trois jours en l’honneur de l’enfant. L’accès au festival est payant soit deux dollars pour un enfant et cinq dollars pour trois enfants.


Pendant la conférence, l’équipe organisatrice a projeté une vidéo sur les grands moments de la première édition. Selon la directrice de l’institut français de Bukavu, cette première expérience a mobilisé 1500 personnes essentiellement des enfants et leurs parents.

Le coordinateur de la deuxième édition du festival watoto , Elie Cirhuza invite les parents à venir nombreux avec leurs enfants car il s’agit de l’unique festival destiné aux enfants dans le Kivu.

Signalons que ce festival ya Watoto est co-organisé par l’institut français de Bukavu et l’association sans but lucratif Kesho Congo; le Réseau des journalistes amis de l’enfant est l’un des nombreux partenaires du festival.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.