0 1 minute 5 mois

Des orphelinats du territoire de Beni au Nord-Kivu sont actuellement débordés par la présence des enfants orphelins. C’est le cas de l’orphelinat Tukinge Yatima, situé à Kasindi, et qui compte actuellement plus de 500 enfants.

A en croire les responsables, la plupart de ces enfants orphelins sont des victimes des massacres perpétrés par les ADF dans la région de Beni ou encore des conséquences de la guerre d’agression du M23-RDF en territoire de Rutshuru.

Cette situation alarmante inquiète Kavugho Maliro Desanges, la responsable de cet orphelinat qui, faute de moyens suffisants, appelle à l’aide

Celle-ci plaide également auprès des autorités congolaises pour négocier une issue pacifique à la guerre.

Pour elle, mettre un terme à ces violences, devrait permettre à ces enfants de retrouver une vie digne et heureuse.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.