0 2 minutes 4 mois

Depuis la semaine dernière, des fortes températures sont enregistrées dans différents provinces de la RDC. Pendant ce temps, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) appelle la population, en particulier les jeunes, à limiter la consommation de l’alcool pour préserver leur santé.

En appelant les jeunes à limiter, voire éviter la consommation d’alcool, l’OMS insiste que l’alcool, tout comme la caféine et le sucre en excès, peuvent aggraver la déshydratation et les effets de la chaleur.

Pour l’OMS, l’hydratation est cruciale. Elle insiste sur la nécessité de boire de l’eau régulièrement, surtout avant de ressentir la soif, signe déjà avancé de déshydratation.

Des repas légers et fréquents sont également préconisés, pour ne pas surcharger l’organisme, déjà mis à l’épreuve par la chaleur.

L’organisation mondiale de la santé recommande vivement le port des vêtements légers, ainsi qu’un chapeau ou une casquette et des lunettes de soleil pour se protéger du soleil.

Par ailleurs, prendre des douches ou des bains frais peut aider à réguler la température corporelle. Il est également recommandé de rechercher des endroits frais pour se reposer.

L’OMS rappelle que ces gestes simples peuvent faire la différence. Restez au frais, restez hydraté – un mantra à adopter pour traverser cette période caniculaire avec prudence.

Auteur/autrice

Laisser un commentaire : Que pensez-vous de cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.